En Suisse aussi, l'autisme est diagnostiqué toujours plus tôt et plus fréquemment

Tandis que des personnes nées avant 1990 et atteintes d'autisme devaient attendre en moyenne l'âge de douze ans avant de recevoir un diagnostic, cela a lieu aujourd'hui à l'âge de six ans déjà. L'extension des structures spécifiques d'assistance, processus engagé depuis la fin des années 1990, constitue une des raisons pour cette évolution. Les centres psychiatriques pour la jeunesse offrent aujourd'hui des services spécialisés et sont accompagnés par un nombre croissant de postes de consultation, de manière à ce que la clarification et le soutien requis soient plus facilement accessibles aux personnes concernées.

Le professeur Dr. Andreas Eckert, chargé de cours à la haute école inter-cantonale pour la pédagogie curative à Zurich, résume des détails et des résultats intéressants dans le cadre d'une présentation concernant le sondage de parents "Vivre avec l'autisme en Suisse", datant du mois de février 2013.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Leben mit Autismus - Zwischenbericht französisch.pdf)Vivre avec l’autisme en Suisse[Résumé de l'enquête auprès des parents]174 Ko

Vos impressions et suggestions sur le site autisme.ch

Email:
Sujet:
Message: